MAR

4

DéC

2018

Etat d'urgence



Asfac - Etat d'urgence

Etat d'urgence

 

R1 Asfac/Luc-la Primaube 0 à 1

 

Peu d'alternatives s'offraient aux muscatiers avant cette rencontre entre deux mal classés du championnat. Le revers de dimanche dernier obligeait le duo Cathala-Allix à mettre un peu plus de pression sur le groupe afin qu'il réagisse. L'objectif de victoire ne pouvait être atteint sans une remise en question du secteur défensif, l'avalanche de buts encaissés lors des dernières sorties devait être stopper. Paradoxalement lorsqu'on se focalise trop sur une défense, on oublie qu'à se niveau se procurer une voire deux occasions doit être aussi suffisant. Hélas la première période l'a confirmé, les jeunes attaquants ont manqué de réalisme. Les aveyronnais pourtant pas très inspirés l'ont compris, un coup de tête bien négocié sur corner et ce sont trois points importants qui tombent dans leur escarcelle. Aurélien Cathala était un peu désabusé: "C'est la règle en R1, on ne marque pas sur le peu de situations créées, on est puni sur un simple coup de pied arrêté. Cela devient désolant, d'autant plus que le sort semble s'acharner sur nous. Je pense aux 8 matchs de suspension infligés à Soria. C'est incompréhensible I On a deux semaines pour se refaire une santé morale". Durant ce laps de temps deux rencontres amicales sont au menu.

 

ER Midi Libre 4 décembre 2018      

 

 

Télécharger l'article

Télécharger l'article

Acrobe Reader requis

Crédit agricole Intersport Equipementier Officiel de l'AS Frontignan Hexis Partenaire Officiel de l'AS Frontignan La ville de Frontignan Lapeyrade partenaire de l'ASFAC Groupe Nicollin Partenaire de l'ASFAC Le moulin de la rocade