AV.S. FRONTIGNAN A.C.

Site Officiel / n° Affiliation : 503214

L'ASFAC au 7ème ciel non sans difficultés

Fc Vauvert/Asfac 1 à 2 En assistant au match de la réserve muscatière en R2, samedi dernier, joueurs et staff étaient prévenus de la qualité des vauverdois et de l'engouement suscité chez leurs supporteurs. Un penalty de Jérôme Torregrossa, d'aucun diront généreux, peu avant la pause et un but de Florian Moureaux auront permis à l'Asfac de se qualifier dans la douleur et ce, même si les muscatiers ont su, tout au long d'une rencontre animée, conserver leur sang froid et la maitrise technique. Ce n'est que la victoire qu'il faudra retenir, tant les locaux poussés par un public omniprésent ont été tout proche d'inverser le score dans les derniers instants. Kamel El Mahrouk, artisan du parcours vauverdois en coupe de France par la justesse de ses coups de pied arrêtés aura fait trembler la défense frontignanaise. Du côté frontignanais, le collectif a bénéficié d'un bon Damien Forestier, notamment en seconde période, celle où les vauverdois ont poussé. Son expérience dans un contexte difficile aura eu un impact psychologique non négligeable sur les plus jeunes. Pour Greg Tanagro, l'objectif est atteint : "On souhaitait poursuivre, on le fera. Tout n'a pas été parfait mais l'essentiel a suffi. Si un joueur mérite d'être cité, c'est bien Yolan Dalouze. Notre gardien auteur d'une claquette repoussant le ballon sur sa transversale en fin de match a été fidèle à lui-même". En clair pour le coach, il restera comme celui qui a évité "l'épisode roulette russe" des tirs au but. A noter que le tirage du 7 ème tour est prévu mercredi dans les locaux de la FFF, les qualifiés seront répartis dans 4 poules géographiques. Le gag de la semaine ! C'est finalement à Vauvert, et non à Vergèze, que s'est tenue la rencontre opposant les "vert et blanc" vauverdois aux muscatiers. Tel l'inspecteur Bourrel en son temps, c'est dans les cinq dernières minutes, de son ultime entrainement programmé vendredi soir, que Greg Tanagro a divulgué à sa troupe où elle se déroulerait. Le flou artistique d'avant-match a duré une semaine et ressemble plus à un enchaînement d'hésitations étranges qu'à l'application d'un règlement fédéral de la part de la ligue Occitanie de Football. En effet, ce n'est que vendredi en soirée que l'organisateur a officialisé, la date, l'heure et le lieu de ce 6ème tour de la coupe de France. Depuis le tirage (10 jours), le club gardois était conscient que l'organisation d'un grand tournoi national de jeunes sur sa pelouse habituelle serait incompatible avec la rencontre. Initialement prévue le dimanche à 14 heures 30 à Vauvert, tout au long de la semaine le match a été déplacé, géographiquement et dans le temps. S'affichant allègrement sur le site de la ligue tantôt le samedi à 15 heures, à 18 heures, à Vergèze, revenant au dimanche à Vauvert, puis de nouveau à Vergèze, le tout sur 3 ou 4 pelouses différentes, ce n'est qu'avant la fermeture des bureaux que la fumée banche est montée dans le ciel. En compromettant la tenue du tournoi de jeunes, la météo a peut être résolu le problème… l'inversion du match n'aurait-elle pas été plus simple ?

edité le : 01/11/2021

La Ligue des Petits Princes

"Cliquez sur le logo pour visiter"

logo_ligue_des_petits_princes